La terre de la chape provient du terrasement du bâtiment, elle est trés argileuse et convient parfaitement pour cette opération.

Cette chape d'environ 8 cm d'épaisseur est réalisée en 2 fois :

Un premier mélange grossier est composé de terre argileuse (liant) + cailloux (charge) + sable (charge fine) + une faible quantité de paille jouant le rôle de fibre (1 à 2 poignées / m² environ).

Le deuxiéme mélange, plus fin, est lissé à la taloche et sert au scellement de la finition de sol.

Les parefeuilles d'environ 2cm d'épaisseur sont ensuite collés à la chaux et à l'avancement sur la chape encore fraiche. Ces parefeuilles en terre cuite auront la faculté de participer, en complément de la chape et du hérisson, à l'inertie thermique du bâtiment en stockant/restituant la chaleur captée par les baies vitrées sud.

DSC03116

DSC03147

 

DSC03214

 

DSC03153